Monastère des Augustines

Quoi faire à Québec ? Visite incontournable du musée du Monastère des Augustines !

Quoi_faire_a_Quebec_Musée_Monastère_des_Augustines

Dans la série #QUOIFAIREÀQUÉBEC, il est un lieu où j’aime aller encore et encore, un lieu où le temps s’arrête, où la quiétude s’installe et le bien-être m’envahit, un lieu chargé d’histoire : le Monastère des Augustines !

Celui-ci, au détour des rues touristiques, à l’abri du regard de la foule et dans l’ombre de l’Hôtel-Dieu, vous ouvrira les portes sur les trésors de notre histoire grâce à son musée : incontestablement une activité enrichissante à faire à deux, en famille ou en groupe. 

Mise en contexte … Il était une fois trois religieuses, arrivées à Québec en 1639, venues de France pour «soigner les âmes et les corps». Embarquées à Dieppe en Normandie, les Augustines avaient pour mission, sur ordre du roi Louis XIII, de fonder le premier hôpital au nord du Mexique, l’Hôtel-Dieu de Québec. Alors habitée par 300 personnes, la ville naissante avait urgemment besoin d’un établissement de soins. Le défi fut brillamment relevé grâce aux Augustines, des femmes exceptionnelles qui se démarquèrent comme soignantes dévouées et apothicairesses novatrices. Spirituel et matériel, leur legs est inestimable puisqu’elles ont jeté les fondations du système de santé de la Nouvelle-France, donc du Québec d’aujourd’hui, un héritage qui a traversé les âges et les tourments de l’histoire. 

Le Musée

Mais du monastère des Augustines, c’est avant tout son musée que je tiens à mettre en lumière aujourd’hui. Mis en valeur dans un espace muséal captivant, l’héritage des Augustines est tout simplement extraordinaire. Guidée ou non, la visite s’avère mémorable. Au fil des ans, la congrégation a accumulé plus de cinquante mille artefacts.

De ces derniers, environ mille sont issus des douze monastères des Augustines qui se trouvent au Québec. Ils sont exposés dans les trois salles du musée qui traitent des différents volets de la vie des religieuses : un patrimoine unique, des objets insolites, une incursion fascinante dans l’histoire de la médecine et du travail de ses femmes pionnières et visionnaires. Le cabinet des apothicairesses est un bijou en soi.

Le réfectoire

Impressionnante salle à manger où les religieuses se restauraient dans l’humilité et le silence. Au réfectoire, on retrouve les tables et les bancs qui servaient aux repas, on peut y admirer la vaisselle, une batterie de cuisine en cuivre et j’ai même noté la recette de sucre à la crème !

Les voûtes 

Explorez le monastère de fond en comble, les voûtes sont à découvrir, pour l’épaisseur de leurs murs de pierre, la qualité des ferrures de portes et l’originalité des « étripe-chats » qu’on peut y voir… Sachez par ailleurs que le monastère abrite toujours des documents historiques originaux de première importance, notamment une collection de lettres, dont certaines sont signées par des personnages illustres comme Louis XIV ou Samuel de Champlain. 

Bien entendu, la visite serait bien incomplète sans avoir vu le chœur des Augustines et ses stalles ainsi que la chapelle, reconstruite au tout début des années 1800.

Alors sortez des sentiers battus et offrez-vous ce voyage dans le temps au cœur du Vieux-Québec, découvrez le musée du Monastère des Augustines.

Monastère des Augustines
Monastère des Augustines

2 commentaires sur “Monastère des Augustines

  1. Vos articles sont toujours si bien mis en contexte et remplis de faits historiques! Merci de partager ses bijoux de recherches, découvertes, et aventures.

Laisser un commentaire