Ottawa, la surprenante !

Ottawa_les_incontournables

Oui, je m’en confesse, j’avoue que, comme beaucoup de personnes, je me demandais si Ottawa était vraiment une destination de découvertes, s’il y avait vraiment de quoi voir et de quoi faire … J’avais un gros préjugé ! Eh bien, je peux vous dire que si vous n’allez pas un jour visiter la capitale du Canada, vous manquerez quelque chose. J’y ai passé trois jours et je n’ai pas eu assez de temps pour tout voir.

Avant tout, j’ai décidé de prendre un hôtel au centre d’Ottawa pour avoir la possibilité de tout faire à pied. J’ai donc déposé ma petite valise à l’Hôtel Alt d’Ottawa, dont le service et la chambre furent parfaits pour ce séjour de fin de semaine. Un stationnement de l’autre côté de la rue, un lit confortable, un accueil chaleureux, un happy hour pour l’apéro et le Café Happy Goat situé dans le lobby de l’hôtel permet de petit-déjeuner sur place. Juste pour info, éviter une chambre trop proche des ascenseurs… un peu bruyant.

Randonneuse urbaine, j’adore explorer une ville en marchant pour tout voir et ne rien manquer. Alors, enfilez vos plus confortables chaussures de marche et suivez-moi pour la visite.

Voici donc mes incontournables à visiter !

Centre-ville 

Le centre-ville, grouillant en semaine, est vite déserté la fin de semaine, mais ne croyez surtout pas qu’il n’y ait rien à voir … au contraire, ce quartier d’Ottawa est à explorer. Je vous invite à marcher entre les buildings, à admirer les jeux de reflets, à emprunter les escaliers colorés, à lever les yeux et à prendre le temps d’étudier l’architecture magnifique de nombreux bâtiments où le modernisme côtoie le patrimonial avec harmonie.

Colline du Parlement  

Bien évidemment, je ne pouvais pas ne pas faire mon petit tour sur la colline parlementaire. Bien que le Parlement soit actuellement en restauration et que les visites de bâtiments gouvernementaux, en ce temps de pandémie, soient encore impossibles, il n’en demeure pas moins qu’une balade sur la colline s’impose. 

Le Marché By 

Les marchés et moi, c’est une longue histoire d’amour. Impossible de visiter une ville sans que j’explore ses marchés, que je savoure les odeurs, écoute le brouhaha environnant, goûte aux victuailles inconnues. Alors, bien sûr, le Marché By était sur ma liste des incontournables. Fondé par le lieutenant-colonel John By en 1826, le légendaire bâtisseur du Canal Rideau, il est l’un des plus anciens et des plus grands marchés publics au Canada. Fruits, légumes, fleurs, artisanat… Des dizaines de fermiers locaux et artisans y offrent leurs bons produits à l’extérieur, peu importe la météo. Et il paraîtrait que c’est là que se trouve les biscuits préférés de M. Obama. J’y ai goûté et c’est vrai qu’ils sont délicieux, des biscuits pur beurre ! Baladez-vous aussi dans les environs pour explorer les petites cours intérieures.

Le Musée des beaux-arts du Canada

À quelques pas du Marché By, ce musée est à ne surtout pas manquer ! Pour son architecture, la qualité et la richesse de ses expositions, le Musée des beaux-arts du Canada est un trésor culturel qui mérite qu’on s’y attarde des heures durant. J’ai adoré !

Non seulement ce musée propose-t-il des expositions d’œuvres et de toiles magnifiques, mais il regorge également de surprises, dont une chapelle reconstruite où un chœur enregistré de 40 voix vous entoure comme par magie : unique !

Glebe

Coup de cœur pour ce quartier un peu plus excentré, situé au sud du centre-ville ! L’ambiance animée de Glebe où les petites boutiques côtoient des restaurants de tout horizon et où l’art de rue orne les ruelles et les façades des commerces font de ce coin, mon endroit chouchou à Ottawa. C’est dans ce quartier que l’on retrouve également le populaire Marché fermier d’Ottawa où il est possible d’acheter des produits locaux à l’année. 

Chinatown

Certes, rien de comparable à celui de Toronto ou Montréal, le quartier chinois d’Ottawa vaut tout de même le détour, surtout si l’envie d’une délicieuse soupe pho ou de dim sum vous prend tout en parcourant la rue Somerset jusqu’à la Petite Italie. La magnifique porte d’entrée du quartier chinois, aussi appelée « arche royale », a été inaugurée en 2010 dans le cadre d’un projet conjoint avec Beijing, la ville jumelle d’Ottawa.

Parc des Rapides-Remic

Le parc des Rapides-Remic, jadis lieu de commerce et de repos fréquenté par les peuples autochtones et les premiers explorateurs du Canada, est aujourd’hui le lieu parfait pour profiter de la nature en ville.  En suivant sur quatre kilomètres un sentier partant de la colline du Parlement, on aboutit à un petit coin de paradis qui offre une vue superbe sur la rivière d’où l’on peut admirer un ensemble de sculptures de pierres en équilibre. Cette œuvre de l’artiste John Felice Ceprano est tout à fait surprenante !    

Ottawa by night

La nuit tombée, la capitale brille de tous ces feux. Elle est belle de jour comme de nuit.

Pour aller un peu plus loin et un peu plus vite, j’ai beaucoup aimé le système de trottinettes que l’on retrouve un peu partout dans la ville. Simple comme bonjour : téléchargez l’application Neuron, rentrez votre mode de paiement ; numérisez le code QR pour déverrouiller la trottinette électrique ; mettez le casque, démarrez et appuyez sur l’accélérateur. Une fois, la balade terminée … Replacez le casque dans son verrou ; prenez une photo de la trottinette électrique et voilà, cela vous coûtera 1,15$ pour déverrouiller le tout et 0,35 cent/minute. Des forfaits existent même pour trois jours à 8,33$/jour. Amusant, intéressant et écologique !

Ottawa_les_incontournables

Ma belle Ottawa, c’est donc ravie que je repars de chez-toi, étonnée de tant de découvertes et, comme trois jours n’ont pas suffi, eh bien… je reviendrai pour finir ma visite … à bientôt !

Laisser un commentaire