Afternoon tea au Fairmont Le Château Frontenac !

Thé de l'après-midi au Château Frontenac

Il y a des moments précieux, de vraies petites gâteries qui nous font dire : « Oh, j’aimerais bien faire ça… » et qu’on reporte toujours. Prendre le thé au Fairmont Le Château Frontenac figurait justement sur notre liste des « to do » à Québec. Eh bien, comme nous avons appris ces derniers mois à redécouvrir le Québec, et surtout notre superbe ville, nous nous sommes enfin octroyés le temps de vivre « l’Afternoon tea » dans un lieu mythique de la Capitale Nationale, le Château Frontenac.

Ce que vous ne saviez sans doute pas, c’est que Cendrine fut, durant de nombreuses années, consultante, chroniqueuse et auteure en étiquette et protocole. Alors, l’espace d’un après-midi, elle s’est permis un retour à ses premières amours : déguster le thé dans les magnifiques salons du plus photogénique hôtel au monde. 

Voici un peu d’histoire et quelques conseils pour profiter pleinement d’un tel moment…

Un peu d’histoire

Origine du thé

La légende raconte que, dans les années 2700 avant notre ère, alors que Shennong, père de l’agriculture et de la médecine chinoise, se reposait à l’ombre d’un plant de camellia sinensis, des feuilles de l’arbre seraient tombées dans sa tasse d’eau chaude et qu’il craqua aussitôt pour cette infusion exquise. 

À la conquête de l’Europe

La boisson fit son chemin en Europe à bord de navires hollandais par l’entremise de la Dutch East India Company au début du 17e siècle, puis les Britanniques emboîtant le pas, poursuivirent ce commerce lucratif quelques décennies plus tard avec la British East India Company.

L’heure du thé à l’anglaise

Dans les années 1660, ce serait grâce à Catherine de Bragance du Portugal, épouse de Charles II, roi d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande, que le thé prit place dans les habitudes royales. Ce dernier, étant déjà connu et apprécié à Lisbonne, la nouvelle reine en instaura la consommation à la Cour d’Angleterre. Toutefois, c’est en 1840 qu’Anna Maria Stanhope, duchesse de Bedford, pour satisfaire son petit creux vers le coup de 16 h, en attendant le souper servi à 20 h, eut la brillante idée de l’« Afternoon Tea » en demandant qu’on serve le thé, accompagné de pain, de beurre et de petits gâteaux, à ses invitées en guise d’encas. C’est ainsi que la coutume s’installa et que, depuis, l’heure du thé est encore un moment de détente, de saveurs et d’arômes exotiques en bonne compagnie.

L’Afternoon tea au Château Frontenac

Revenons chez nous, direction le salon de thé du Fairmont Le Château Frontenac …

Thé de l'après-midi au Château Frontenac

Saviez-vous que ce n’est pas d’hier qu’on prend le thé de l’après-midi en ses murs, mais bien depuis son ouverture en 1893 ? Aujourd’hui, tous les samedis, cette tradition est respectée dans la lumineuse verrière du restaurant « Place Dufferin ». Parcourir la carte des thés est déjà un voyage à travers le monde qui nous fait passer des campagnes anglaises, pour savourer le “Earl Grey”, aux rizières de Chine, d’où provient le thé au jasmin, avant de faire un détour par le grand bazar aux épices d’Orient, mélange exquis de saveurs du Sri Lanka, de l’Inde et du Kenya pour ne nommer que ceux-là. 

Thé de l'après-midi au Château Frontenac

Un goûter de 5 services est servi dans un raffinement complet. Une délicieuse mise en bouche de fruits frais titillant nos papilles est suivie, bien évidemment, du service des scones encore chauds, avec confitures et crème épaisse Devon maison. Vous dégusterez ensuite les traditionnels sandwiches et les succulentes petites bouchées trônant sur une tour gourmande ainsi que d’exquises mignardises et pâtisseries du Château Frontenac. Des airs de piano ajoutent une touche de poésie à l’ambiance feutrée et à ce cadre enchanteur.

C’est dans un service de porcelaine anglaise, créé sur mesure par la maison William Edwards de Londres pour le 125e anniversaire du Château Frontenac, que vous sera servi le thé de votre choix. Ce service est magnifique ! Aux couleurs pastel, rappelant un l’univers d’Alice au pays des merveilles, et arborant les motifs du griffon et de la fleur de lys, ce service unique vous séduira à tout coup. Saviez-vous que le griffon est inspiré des armoiries du Comte de Frontenac que l’on peut voir à divers endroits dans l’hôtel ? La fleur de lys symbolise bien entendu l’héritage français du Château Frontenac et de la Ville de Québec. On en retrouve également le motif sur les plafonds du restaurant Champlain.

Pour de belles idées cadeaux, sachez que les thés ainsi que le service de vaisselle de porcelaine sont disponibles au niveau lobby, à la boutique Fairmont. 

L’art et la manière 

Lors de tel évènement, on se demande toujours comment faire, si on doit tenir la tasse avec le petit doigt levé ou non, y verser ou non la fameuse “larme de lait” ? Cendrine répond avec plaisir à vos interrogations dans cet article et sur son compte instagram pour que, lors de votre prochaine visite au salon de thé du Château Frontenac, vous n’ayez qu’à savourer le moment !

Avant tout, sans chichi, oublions l’aspect guindé que certains associent peut-être à “l’Afternoon Tea”. Bien que cela soit l’occasion de vivre un certain raffinement, grâce à la finesse des plats et de la porcelaine ainsi qu’à la douceur de l’ambiance, cela ne devrait en aucun cas être synonyme de « prise de tête » et de complications… Au contraire… l’art et la manière s’avèrent souvent une question de simple logique.

Thé de l'après-midi au Château Frontenac

Alors tout simplement, voici quelques règles de base : 

  • Tenez votre tasse, déposée sur la soucoupe, par l’anse et portez-là à vos lèvres. 
  • La tasse vient à vos lèvres et jamais l’inverse. 
  • N’attrapez jamais la tasse à pleines mains et évitez, de grâce, de lever le petit doigt, car, contrairement à ce que la plupart des gens semble croire, c’est tout à fait inutile et inadéquat. 
  • Savourez le précieux breuvage… 
  • Buvez par petites gorgées et reposez la tasse sur sa soucoupe entre chaque gorgée. 
  • Ne soufflez pas sur votre thé pour le faire refroidir : s’il est trop chaud, attendez simplement ou reposez la tasse sur la table basse jusqu’à ce qu’il soit à la bonne température.

Alors, lait, sucre et citron ?

Eh oui, il est tout à fait possible d’ajouter un nuage de lait, un soupçon de sucre ou quelques gouttes de citron à votre tasse de thé. Toutefois, prenez bien soin de noter que le lait doit toujours être versé après le thé, jamais avant.  Le sucre quant à lui doit être ajouté en dernier.  De plus, pour mélanger les ingrédients ajoutés, utilisez la cuillère d’avant en arrière, et non en faisant tournoyer celle-ci. Ensuite, on replace la cuillère à thé sur la soucoupe.

Heure du thé 

Chez les puristes, deux grands moments sont à distinguer pour prendre le thé. Souvent, les expressions « Afternoon Tea » et « High Tea » sont utilisées de manière indifférente, alors qu’elles devraient être distinguées. Ces deux traditions sont ancrées dans l’histoire britannique et leurs différences, aussi subtiles soient-elles, proviennent directement de leurs origines respectives.

“L’Afternoon Tea”, service du thé vers 16 h, est accompagné de scones, de sandwiches et de petits gâteaux. Le “High Tea”, quant à lui, correspond davantage à un repas de fin de journée et est servi sur des tables plus hautes, comme une table à manger ou un comptoir haut (d’où son nom). Il comprend des plats beaucoup plus substantiels, tels que de la viande, du poisson ou des œufs, ainsi que du pain et des desserts.

Heureusement, de nos jours, il n’y a plus de moment particulier pour savourer la boisson la plus bue au monde. Que ce soit au petit déjeuner, à la pause du matin ou de l’après-midi, toutes les raisons sont bonnes pour explorer les saveurs de cette divine boisson. Alors qu’attendez-vous pour vivre ce précieux moment en excellente compagnie au Fairmont Le Château Frontenac.

Pour tous les détails et réservations, veuillez consulter le site du Fairmont Frontenac.

Ouvert tous les samedis dès 14h00.

Réservation obligatoire en ligne ou au 418 692-3861.

Laisser un commentaire