10 conseils pour profiter à fond de vos premières expériences en VR

10 conseils en VR Van Life

Entraînez-vous à conduire (et à reculer !) avec votre VR avant de partir

Avant de prendre la route et de vous retrouver sur des stationnements étroits ou un terrain de camping où vous devrez reculer votre VR (qui n’est peut-être pas équipée de la caméra de recul dernier cri), entraînez-vous un peu dans votre entrée ou un coin peu achalandé de votre quartier ou de votre ville. Testez l’espace qu’il vous faut pour effectuer vos virages les plus serrés car cela vous sera très utile. 

Réservez vos sites de camping (s’il en est encore temps, car les campeurs seront nombreux cet été…)

Pour éviter de vous heurter à une porte close et à des terrains de camping pleins où vous ne pourrez pas vous installer après de longues heures de conduite, réservez votre site avant le départ, dans toute la mesure du possible. Puisque vous en êtes à vos premières armes en matière de camping en VR, il est sans doute préférable de réserver et de camper sur des sites officiels plutôt que de chercher à vous installer librement à un endroit où la chose n’est pas interdite…ce que l’on parvient mal à juger au début. Le « boondocking » (camping libre sur des terrains publics où la chose est tolérée) exige un peu d’entraînement…  Il existe également les options d’hébergement chez l’habitant ou sur les sites des commerces locaux grace à Terego ou Boondockers Welcome.

Ne vous encombrez pas de bagages inutiles…

Vous avez une maison, un garage, une remise et peut-être un chalet…et tout cela est plein d’objets dont « vous avez besoin », mais dont vous oubliez jusqu’à l’existence avec le temps…  En VR, l’espace est compté et doit être utilisé de manière optimale. Faites les bons choix. Apportez uniquement les vêtements que vous porterez réellement, ceux qui sont polyvalents ou multifonctionnels, légers et faciles à empaqueter. Sélectionnez rigoureusement vos chaussures, votre matériel de cuisine et les outils ou équipements « indispensables ». 

mais emportez néanmoins quelques outils et objets pratiques essentiels…

  • Un ensemble de tournevis à cliquet multi-embouts
  • Un rouleau de ruban adhésif (genre « Duct Tape »)
  • Des tendeurs à crochets
  • Une rallonge électrique de longueur raisonnable 
  • Lampe frontale 
  • Des gants de caoutchouc jetables (pour les tâches salissantes)
  • Un marteau et une hachette (parfois combinés)
  • Une trousse de premiers soins
  • Des piles de rechange pour tout ce qui en nécessite…

Apprivoisez votre espace et développez vos réflexes de capitaine !

10 conseils en VR Van Life

Familiarisez-vous avec les accessoires de votre VR : l’auvent, le système de chauffage, l’onduleur, le micro-ondes, l’installation du lit, la toilette à cassette ou le réservoir d’eau noire. Plus vous serez à l’aise, plus le quotidien sera allégé et la routine vite intégrée. Chez nous, on désigne deux contrôleurs avant le départ : un pour l’intérieur et un pour l’extérieur. Avant de partir, développez un automatisme de contrôle : les fenêtres fermées : ok ;  les évents fermés : ok ; les tiroirs fermés : ok  les crochets fixés : ok , les objets non attachés ne voleront pas au moindre coup de frein : ok. Veillez à ce que tout soit sécurisé à l’intérieur comme à l’extérieur, pour les vélos aussi par exemple.

N’oubliez pas votre atlas routier et familiarisez-vous avec les applications les plus utiles en VR

Bien que nous soyons plus adeptes des technologies et des applications  » vanlife « , nous partons néanmoins avec un atlas routier de la région visitée que l’on peut consulter lorsque la batterie du cellulaire est à plat ou quand le réseau cellulaire est inexistant. Cela nous permet surtout d’identifier les bons spots pour les prochains voyages. Quant aux applications que nous recommandons, cela se résume pour notre part à « park4night » et « iOverlander », « Maps Me », bonne alternative pour télécharger des itinéraires dans des régions hors réseaux.

10 conseils en VR Van Life

Entraînez-vous à mettre votre VR à niveau

Un conseil de camping utile, surtout pour quelqu’un qui débute dans le « métier », est de pratiquer la mise à niveau de votre VR! Un véhicule non nivelé peut déranger votre sommeil et même empêcher certains appareils de fonctionner correctement. S’entraîner peut aider à vous familiariser avec cette procédure souvent nécessaire pour le confort de tous. Toutefois, maintenant, de nombreux véhicules récréatifs sont désormais équipés d’un système de mise à niveau intégré en option. 

10 conseils en VR Van Life

Surveillez le niveau de votre réservoir de carburant et de vos réservoirs d’eaux usées.

Tous les véhicules sont différents, en particulier les véhicules récréatifs, peut-être même que votre VR consomme du diesel et que c’est votre première expérience en la matière ? Il est donc important de surveiller votre jauge de carburant lors de vos premières sorties avec votre VR. Ce dernier aura une consommation de carburant plus élevée une fois qu’il sera chargé de toutes vos affaires et d’un réservoir d’eau potable bien plein, sans oublier le poids additionnel des eaux grises et noires éventuellement. Les applications comme « park4night » et « iOverlander » sont souvent forts utiles pour localiser les stations de vidange d’eaux usées et de ravitaillement en eau potable à proximité. En tant que bon VRiste, respectez votre tour dans les stations de vidange parfois congestionnées et n’oubliez pas de laisser les lieux propres à votre départ.

Prenez la mesure de la bête…et estimez la hauteur de votre VR…

10 conseils en VR Van Life

Cela vous évitera d’angoisser lorsque vous verrez apparaître un tunnel ou un viaduc un peu bas sur votre route ou une entrée de garage où vous souhaitez faire une vidange d’huile… Il vous faut connaître la hauteur de votre VR pour éviter un bête incident coûteux lorsque vous approchez d’un service de commande à l’auto.

Si vous aimez le camping pour la tranquilLité des grands espaces et de la nature, repérez les génératrices et évitez les endroits bruyants…

10 conseils en VR Van Life

Sachez que les très gros VR sont souvent équipés d’une génératrice et que, si vous êtes garés ou campés trop près, vous l’entendrez très bien… Selon l’endroit où vous vous trouvez, les règles et l’étiquette du camping peuvent être plus ou moins appliquées ou respectées. Alors pour profiter pleinement de votre      aventure, choisissez un lieu qui vous correspond, répond à vos besoins et vos intérêts. Tous les goûts sont dans la nature, il faut juste trouver son style de paysage !

Laisser un commentaire