La Mauricie, un peu, beaucoup, à la folie !

L’été dernier, nous avions découvert quelques beautés de la Mauricie. Lovée entre le fleuve et les montagnes, située à proximité de la capitale et de la métropole, la « belle d’à côté » est une destination à privilégier autant pour une escapade de fin de semaine que pour de vraies vacances. Non seulement est-elle accessible, mais surtout est-elle vraiment belle !

Nous nous étions promis d’y retourner. Chose promise, chose due ! Voilà donc aujourd’hui nos découvertes et redécouvertes !

Trois-Rivières

La cité trifluvienne mérite bien plus qu’un simple arrêt ou qu’un passage en vitesse. Elle vaut la visite et vous manquerez quelque chose si vous ne prenez pas le temps de la découvrir! Nous nous sommes offert un vrai voyage dans le temps dans la ville de Laviolette en nous baladant dans son beau quartier historique, apprenant ainsi qu’elle fut la deuxième ville francophone fondée en Amérique du Nord.  Été comme hiver, le Vieux Trois-Rivières nous charme encore et encore ! 

Côté hébergement, on vous recommande l’Hôtel Oui Go situé au cœur de la ville, à quelques mètres de la rue des Forges, et donc à proximité de tout. L’établissement élégamment rénové jouit d’un cachet historique unique puisqu’il est logé dans immeuble patrimonial Balcer, haut lieu de la pelleterie au temps jadis. Il fut en effet le siège du Balcer Fur Store, fondé par Eugène Balcer à Trois-Rivières en 1854, avant d’accueillir une banque. L’adresse est excellente. Regardez nos photos pour finir de vous en convaincre !

La pêche blanche !

Ce fut une première… Si la récolte de dorés et de brochets fut bien modeste, l’expérience s’est avérée très intéressante et des plus agréables. C’est au Domaine du Lac Saint-Pierre que nous avons fait notre baptême de la pêche sur la glace. Situé sur le lac du même nom, à Louiseville, à peine à 30 minutes de Trois-Rivières, le Domaine est logé en bordure d’un véritable bayou nordique, un endroit unique au Québec. Nous sommes accueillis par David qui nous accompagne, nous attribue notre cabane (chauffée au bois) et nous remet le matériel nécessaire (brimbale, fil, louche, appâts, etc.). Guide d’expérience, il nous explique amicalement l’art et la manière d’aguicher le poisson sous la glace. Fièrement, nous nous appliquons, par -15C, à installer nos brimbales, à ajuster la profondeur de nos « menés », mais en ce 30 janvier, les poissons semblent un tantinet léthargiques ou… en confinement! Peu importe, nous sommes heureux de vivre cette nouvelle expérience et profitons de l’immensité du paysage, d’un ciel azur exceptionnel et de la beauté magique des marais glacés.

Alors, faites comme nous, brisez la glace et osez la pêche blanche! L’essayer, c’est l’adopter. On a vraiment apprécié notre aventure et avons appris que cette activité, pratiquée par de nombreux Canadiens aujourd’hui, est un autre emprunt aux cultures des Premières nations et qu’elle s’avère plus que jamais une manière amusante de profiter de l’hiver en famille. 

Actuellement, nous vous rappelons les MESURES COVID 19 : seuls les membres d’une même bulle/adresse sont accueillis sur le site et par cabane. 

Le Baluchon – Éco-villégiature 

Dans notre premier article sur la Mauricie, nous avions promis d’y revenir. Le Baluchon Éco Villégiature fut notre coup de cœur, notre lieu chouchou en Mauricie. Il s’agit d’un site de ressourcement paradisiaque, où la nature est reine, les activités sportives nombreuses et diversifiées autant pour les petits que pour les grands. Si vous n’avez encore rien réservé pour votre Valentine ou votre Valentin, sachez que l’endroit est idéal pour se retrouver entre amoureux. Un paysage naturel d’une grande beauté, traversé par la très photogénique Rivière-du-Loup, des soins de détente, une table raffinée… tout y est parfait pour une escapade romantique. 

Nous nous en sommes donner à cœur joie sur ce grand domaine : raquettes, randonnées, fat bike… mais il y a plus encore. Le Baluchon offre un service de location de patins, de skis de fond, de raquettes et de motoneiges. Même l’équitation fait partie des activités qu’on peut y pratiquer à la belle saison.

L’harmonie avec la nature et la faune, sauvage ou domestique, le respect de l’environnement, du terroir et du patrimoine font clairement partie des valeurs de cette institution. Ce lieu enchanteur, géré par de vrais amants de la nature, de la restauration et de l’hôtellerie de haut niveau, est à redécouvrir à chaque saison en solo, en duo ou en famille. Vous ne serez pas déçus !

La Mauricie, un peu, beaucoup, à la folie !

Pour plus d’informations, d’idées d’activités plein-air, de bonnes adresses et de destinations découverte, consultez Tourisme Mauricie !

Cet article contient des liens d’affiliation vers certains produits offerts.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s