QUÉBEC, LES 10 PLUS BELLES RUES

Place D’Youville

C’est en arpentant les rues de la capitale nationale, qu’on a réalisé combien notre ville est belle et photogénique, combien il fait bon s’y promener, se laisser aller au gré du vent et découvrir au coin d’une rue, un de ces petits trésors dont regorge la capitale.

Incontestablement, Québec est une destination touristique de premier plan. Elle jouit d’un charme authentique et incarne ce savoureux mélange d’Europe et de Nouveau Monde. Rien n’est plus agréable que de déambuler dans ses rues tortueuses et pittoresques, où rien n’est à angle droit, et au bout desquelles on imagine un riche passé et on découvre de nouveaux horizons.

« Suivez-le guide » et laissez-vous éblouir par les plus belles rues de Québec !

Rue du Cul-de-Sac

C’est la rue instagrammable de Québec ! Pourtant, longtemps ignorée, cette rue est maintenant très visitée par les touristes d’ici ou d’ailleurs grâce à ses célèbres parapluies colorés. À l’origine, cette ruelle longeait le premier port de la Nouvelle-France, l’endroit étant connu sous le nom de l’Anse du Cul-de-Sac et du havre du Cul-de-Sac. Il s’agissait alors d’un véritable carrefour entre la réception et l’expédition des marchandises, un point important de l’économie locale.

Rue Sous-le-Cap

C’est souvent par hasard, en se baladant dans les rues du Vieux-Québec, que l’on découvre la rue Sous-le-Cap, l’une des plus singulières de la Ville de Québec. En effet, la rue Sous-le-Cap ne mesure que trois mètres de largeur. Elle est bordée d’un côté par l’arrière des maisons de la rue Saint-Paul et, de l’autre, par le Cap qui tombe presque perpendiculairement. Les escaliers de la cour arrière des bâtiments lui donnent un cachet unique et pittoresque.

Rue Saint-Louis

Bordée de nombreux restaurants, la rue Saint-Louis attire les touristes gourmets d’ici ou d’ailleurs. En passant sous l’arche de la Porte Saint-Louis, vous entrerez au cœur du Vieux-Québec et pourrez vous rendre jusqu’à la terrasse Dufferin. La rue Saint-Louis renferme un petit trésor à découvrir pour les plus observateurs : un boulet de canon emprisonné à jamais au pied d’un grand orme d’Amérique. Saurez-vous le trouver ? 

Rue Saint-Jean

Artère importante, la rue Saint-Jean, est une des plus anciennes voies publiques de la Ville de Québec et s’étend du Vieux-Québec au quartier Saint-Jean-Baptiste. Elle est même le point de départ du Chemin du Roy, route historique qui se rend jusqu’à Montréal.

Rue Hébert

Bien nichée derrière les remparts du Vieux-Québec en Haute-Ville, la rue Hébert offre une enfilade de jolies maisons ancestrales québécoises aux portes cochères typiques, aux ouvertures encadrées de pierre et aux toits de tôle colorés à la canadienne. Une rue parfaite pour un décor de film d’époque, un parfum d’histoire avec, en toile de fond, digne et imposant , le Séminaire de Québec et ses lanterneaux . En empruntant la rue Hébert, on remonte d’un seul coup au 18e siècle.

Rue Petit-Champlain

Il s’agit certainement de la rue la plus touristique de la Ville de Québec et on comprend bien pourquoi. Été comme hiver, de jour comme de nuit, cette rue piétonne à l’ambiance chaleureuse est féérique. C’est une véritable carte postale où les boutiques,  joliment décorées, mettent en valeur les produits de chez-nous. Difficile de croire qu’au 17e siècle, la « rue du Petit-Champlain » n’était qu’un sentier boueux qui menait à la fontaine de Champlain. Pour la petite histoire, à l’origine, cette rue s’appelait Petite rue Champlain. Toutefois, après l’immigration et l’installation de nombreux Irlandais dans le quartier, son nom fut traduit par « Little Champlain Street ». Plus tard, ce nom fut à nouveau francisé littéralement par « rue du Petit-Champlain ». Amusant et fidèle à cet accent d’Amérique si particulier !

Avenue Saint-Denis

Ne vous détrompez pas, nous sommes bien dans la Ville de Québec ! Peu connue, c’est pourtant selon nous, la rue qui offre la plus belle vue sur le Château Frontenac, la terrasse Dufferin et notre majestueux fleuve Saint-Laurent. L’avenue Saint-Denis permet d’accéder à la terrasse Pierre Dugua de Mons, une petite oasis de verdure surplombant le Vieux-Québec et ceinturée par la Citadelle de Québec. Voici un secret enfin dévoilé !

Rue Saint-Antoine

On pourrait presque trouver à la rue Saint-Antoine, avec ses escaliers extérieurs, un petit air new-yorkais… Mais si vous baissez les yeux des hauteurs des buildings, vous pourrez voir sur le pavé, à trois endroits, des pierres plus sombres indiquant, par leur ondulation, l’emplacement du fleuve à trois époques différentes. En 1608, lorsque Samuel de Champlain et ses hommes arrivent à Québec, les berges sont situées très près de la falaise. Vers 1700, le manque de terrain habitable se fait sentir et les autorités obligent les riverains à combler les battures. Puis, vers 1800, les marchands construisent de nombreux quais et transforment alors tout le front fluvial. On vous l’avait dit : des trésors et encore des trésors…

Rue Saint-Paul

Repère des antiquaires, la rue Saint-Paul est dotée d’un cachet très européen. Il fait bon s’y reposer sur un banc public, admirer les vitrines des galeries et observer avec curiosité les objets insolites de notre patrimoine. Depuis les années 1960, les antiquaires, restaurateurs et galeristes ont remplacé les nombreux marchands grossistes qui y avaient auparavant pignon sur rue. Une ambiance définitivement très 19e siècle; on aime !

Rue Saint-Joseph

Surnommée autrefois, la « Broadway » de Québec, la rue Saint-Joseph était considérée, dans les années 1860, comme la principale rue commerciale de Québec, un peu comme les rues marchandes des grandes villes américaines, avec ses grands magasins, ses cinémas et ses tramways. Un siècle plus tard, elle connaîtra une traversée du désert avant de retrouver sa vitalité d’antan. Devenue aujourd’hui une des rues branchées de la capitale, les bars, les terrasses et les boutiques tendances redonnent à nouveau vie à cette belle rue, pleine d’énergie.

On vous souhaite une magnifique visite de Québec. En attendant le prochain article des Deux Québécois autour du monde, si vous cherchez des idées pour découvrir la Capitale nationale et ses environs, consultez le site de l’Office du Tourisme de Québec.

Et pour plus d’évasion, regardez là !

2 commentaires sur “QUÉBEC, LES 10 PLUS BELLES RUES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s